Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 06:58
Le puits / Ivan Repila

   On ressort de la lecture du  « puits » d’ivan Repila étonnamment abasourdi. Ce livre et son contenu ne ressemblent à rien de bien connu. Deux frères (un grand ; un petit) sont au fond d’un puits sans espoir de le quitter...

Une grande partie du livre parlera de leur survie avec un luxe de détails.

La fin de sera pas dévoilée ici, par moi ; disons qu’elle parle de vengeance et d’amitié fraternelle. Et de "révolution".

 

Le réel titre du livre est « L’enfant qui vola le cheval d’Attila » ; drôle de traduction, mais bon les raccourcis souhaités par les éditeurs sont légion. Le titre français est plus clair, le titre espagnol plus en logique avec le récit.

 

Encore que... il ne s’agit pas d’un puits à proprement parler, mais bien d’un trou. Mais la symbolique du « trou » est bien moins brillante que celle du puits.

 

Le livre est découpé en chapitres, numérotés en nombres premiers, bref ceux que l’on ne peut pas diviser ; ces nombres indiquent aussi la somme de jours passés... on est ici plus proche d’un long poème symboliste, lyrique et énigmatique.

 

Quelle est la symbolique du puits ? la solitude ? la mort ? l’écrin utérin ? Quitter l’enfance pour pénétrer le monde adulte ? Se ressourcer pour mieux renaître ?

Le puits est clairement un symbole féminin : abondance et vie, mais aussi secret et dissimulation. Plutôt maternel que sexuel nous disent les psychanalystes. Et le livre justement parlera sans cesse de la mère.

Eléments terre et eau réunis, le puits se présente comme un atout : on va pouvoir se désaltérer, se ressourcer, chercher cette intériorité ; mais si l’on est au fond, c’est une tout autre histoire : la mort est proche : par noyade ou au contraire par dessèchement et épuisement.

 

Le puits est aussi traditionnellement l’image de la connaissance et de la vérité ; on connait son importance dans nos religions monothéistes. Mais, ici, dans ce récit, le puits a clairement perdu son côté magique, sacré, son aspect « connais toi toi-même » comme on avait pu le comprendre par exemple dans le même épisode de notre héros coincé au fond d’un puits dans « Chroniques de l’oiseau à ressort » d’Haruki Murakami. De même, ici, il a perdu les notions de connaissance (la vérité est au fond du puits), non, ici, le seul but : sortir du trou !

 

Ici, remonter du puits est vraisemblablement une seconde naissance, voire même une première ; mais pour en faire quoi ?

 

« Profond comme un puits sans fonds » : on retrouve la symbolique du puits dans le jeu de l’oie et ses cases mystérieuses ; ici le puits conduit directement à la prison (la prison la plus rude étant souvent celle que l’on se construit soi-même).C’est ici tout-à-fait ce dont il s’agit.

 

Grand texte énigmatique, « Le puits » reste un livre étrange, écrit remarquablement, je ne suis pas sûr que l’on en ressorte « purifié », comme l’eau qui lave ou l’eau de pluie qui s’infiltre. Si la littérature est faite pour « déranger », Ivan Repila a bien rempli son contrat, surtout pour un premier roman.

Partager cet article

Repost 0
Published by frenchpeterpan
commenter cet article

commentaires

Titi 02/11/2015 11:52

ça me tente beaucoup de lire ce livre

peter 02/11/2015 13:24

alors lisez ;)

Peter 02/09/2015 20:53

merci :) très énigmatique / tu me diras ce que tu en as pensé...

izanne 02/09/2015 19:10

Très envie de lire ce livre

Pages