Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 00:18
  

"nu 1936" Photographie Edward Weston

   
        J'aime cette photographie d'Edward Weston (vue jadis il y a très longtemps à la galerie du Château d'eau à Toulouse, c'était la photographie/affiche pour le mois de ce photographe). Elle date de1936.

    Ce nu est très réussi : d'abord parce que l'on ne voit rien des trois images les moins     «pudiques » d'une femme : son visage, son buste, son sexe ; c'est un nu « sans nudité » et par là même bien sûr terriblement plus sensuel et séduisant. Ensuite le cadrage est parfait, le personnage légèrement décalé à gauche, seul un pied marque la droite, émergeant, clair, d'une zone d'ombre provoquée par le tronc ; 2 ovales arrondissent la photo : les bras réunis et le sommet du crâne et les cheveux (raie au centre). Finalement les jambes belles (ah! les jambes!) sont masquées par les bras ; on ne distingue que les genoux ronds très attirants.         
    Enfin cette ombre et cette lumière si idéalement choisies : ce très noir à droite en haut et ce très clair en bas à gauche. Ce triangle et ces bandes noires dans un corps blanc, tout devient contraste et harmonie.

    Charis Weston Wilson raconte : « qu'Edouard n'était pas très heureux de l'ombre sur le bras droit », lui même n'aimait pas trop la partie courbe des cheveux et les épingles dans les cheveux. Il se rappelle aussi du soin qu'apporta Edouard Weston à vérifier avec une grosse loupe l'absence de poils pubiens visibles sur la photographie afin que celle-ci puisse être envoyée par la poste. Autres temps, autres moeurs?

   
 
   Le beau site d'Edward Weston : http://www.edward-weston.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by the very famous french peterpan - dans Photographies et photographes
commenter cet article

commentaires

frenchpeterpan 13/12/2015 18:06

peut être la vraie photo est mieux cadrée ?

Alain 13/12/2015 18:26

Je ne connais pas de version diffusée sur internet où ce maudit orteil ne soit pas tronqué... Et je dois avouer qu'à chaque fois, cela m'arrache l'oeil !
C'est encore plus choquant quand je lis les commentaires détaillés qui sont faits de ce cliché.
Et par ailleurs, je comprends fort bien le regret de Weston pour l'ombre sur le bras droit. Comme quoi il est difficile de tout maîtriser.

Alain 13/12/2015 17:54

Je suis juste un peu gêné par le gros orteil tronqué.

Alain 13/12/2015 19:51

Je viens de trouver la réponse. La photo initiale (du moins un peu plus complète, sinon complète) ne présente pas ce défaut. L'orteil est bien complet :-). Ouf !

frenchpeterpan 13/12/2015 18:32

bien belle photo cependant / merci de votre passage

sylvie 01/08/2009 18:42

j'aime la sensualité, j'ai fait moi meme quelques photos, très belle photo

marc 30/06/2007 21:28

bravo colette pour Matisse
et cocole pour la sculpture
:-)
bises à toutes les deux

cocole 30/06/2007 19:43

elle est magnifique cette photo, un vrai chez d'oeuvre, j'y vois une scultpture!!

colette 30/06/2007 13:12

j'ai pensé tout de suite à Matisse en voyant cette photo aujourd'hui (alors que je connais depuis longtemps l'affiche du château d'eau !) et notamment ce tableau d'une femme bleue sur fond blanc, même si la position n'est pas la même, on retrouve les mêmes lignes et la même gràce...t'as vu j'ai mis un message !!

cal 24/03/2006 14:05

Oui un nu sans nudité...si ça se trouve ,elle portait une petite culotte... quoique ,à l'époque, si je fais référence à ma grand -mère ,les culottes ressemblaient plutôt à des parachutes!
Plaisanterie à part,cette photo est très belle et je suis allée faire un tour sur le sîte de Garcin,j'adore...Nat

bregman 24/03/2006 11:16

et aujourd'hui, ce nu a 70 ans de plus ... !

Pages