Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 04:00


les longues feuilles en fée

    à l’automne apaisé

tourbillons affamés irrités perdants
tombent sur orpins éclairés
en orpaillage des terres des humus en déchets
et en musc d’oronge
et en mille ormilles tous en synchronicité
et en chute de vieilles feuilles ralenties
et en jaunes tons délavés
en orgie des lumières changeantes ; des cristaux végétaux
faisaient les feuilles oriflamme du monde
au vent balancées
en rouille en roux en rouvre
l’orientement des voiles
et les ornes à fleurs en ornements 
organisés en embellies en ondées
en trilles et mordants , dans un ensemble ordonné
les on-dit des feuilles dans l’ornière remplissant
les orteils des arbres recouverts en chaussons
orvets et orties jaunissants en concierges, aux pieds

dans le vent moulant et démoulant façonnant l’automne apaiserait les ires
l’orgasme bouillonnant naturel des vents dans mes voiles
organiste je poufferais des orémus
dans
 le vent encombrant dans l’automne enchanté

déjà à l’automne de la vie
en pluies d’enfouissements
encore en plein enfantement
dans les travers des songes rires et soupirs
discrètement renaissance en naissance des bois


Partager cet article

Repost 0
Published by the very famous french peterpan - dans "poèmes" paysagers
commenter cet article

commentaires

Viviane 07/07/2007 11:29

Oh ces sonorités qui coulent d'oet fin d'annéequi coud l'automneaux ramées?toi tu le sais...

Lidia 25/12/2006 17:51

Salut, joyeux Noel!!!!!!!!!!!!!!! je susi tombee sur ton sit par hasard, je le trouve genial et superbe et j'aimerais bien garder le contact avec toi si t'es d'accord. En revanche je t'invite a decuvrir mon petit coin de monde sur http://lidia-world.c.la   Je pensais qu'on pourra garder le contact, echanger des ides et des liens parfois, se visiter, qu'est ce que tu en pense? Je t fais plein des gros bisous et passe une bonne journee!!! Lidia P.S. s'il te plait si tu passes, laisses ton adresse de blog car j'ai peur que je vais pas la re-decouvrir apres :P

cocole 18/12/2006 11:04

contrairement à l'automne ou tout se met tranquillement en sourdine, ton texte fourmille de vie et de rythme!vétitable ode à la nature!

Pages