Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 19:17

"C'est l'exil qui a déterminé toute ma vie, entre deux cultures. Mon travail est un travail de séparation.../... De l'exil je suis passé à "l'ex-il", quelque part entre le connu et l'inconnu, entre la réalité et l'imaginaire. Là où commence la poésie.

Matta

 

-----------------------------------------------------------------------    

Très sympa exposition Matta au Musée Cantini de Marseille (tout rénové, tout neuf)

 

Matta-Marseille

  J'avais eu la chance en 1985 de voir la fantastique rétrospective au Centre Pompidou sur ce splendide peintre Chilien (1911-2002).
J'avais été alors stupéfait par ces immenses toiles très colorées dénonçant la guerre sous toute ses formes, la torture, l'oppression, la lutte de la machine contre l'homme et la robotisation de l'homme mauvais ... En outre son style assez "académique" au départ et assez proche d'autres surréalistes devient peu à peu réellement "indépendant" et riche de cette indépendance . Breton - comme d'habitude - l'excluera du mouvement surréaliste pour non conformité.

 

Matta-Le-poète 

"Le poète" 1945 / ce tableau (les tons sont beaucoup moins violents en vrai) représente donc l'ancien ami Breton ; un revolver à la main prêt à en découdre :)

Le titre de cette exposition est bien trouvé, car si les débuts de Matta sont discrets et sa peinture "officielle" ; il se fait connaître rapidement aux USA lors de divers voyages des surréalistes (il est un des rares qui parle très bien anglais, et une partie de son succès vient un peu de là ! Ah l'apprentissage des langues en France !) ; peu après il devient le peintre du monde contemporain et très critique dans sa peinture : la torture en Algérie, la guerre au Vietnam, le procès des Rosenberg aux USA (et leur condamnation à mort - 1951), le régime espagnol, Mai 1968 à Paris...

Il obtient la nationalité française en 1979.

Il fut aussi l'un des premiers (le premier ?) à décrocher les toiles des murs et à peindre par terre.

Un très très grand artiste !


Matta

"Le devoir de l'artiste est de faire un Art capable de révéler l'aspect subversif de la vie quotidienne." Matta. 

Partager cet article

Repost 0
Published by frenchpeterpan - dans peintures et peintres
commenter cet article

commentaires

flipperine 11/05/2013 23:43


une autre expo au centre corbusier à marseille d'un tout autre genre d'une artiste pas très connue jusqu'au 20 mai 


le tableau que tu présentes ne m'inspire pas du tout mais peindre par terre cela doit être dur et peut être éphémère

Pages