Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 17:14

     

montre-molle-dali

 

      Il paraît que ressasser son passé, c'est augmenter les risques de dépression ; Jean Sommer quand il chantait disait même que c'était comme "enterrer deux fois les morts" ;

alors je trouvais ces mots de Goethe :

 

"Alors l'esprit ne regarde ni en avant ni en arrière. Le présent seul est notre bonheur." Goethe Faust II

 

Ce à quoi, mon neveu, aimant beaucoup se remémorer son passé me répond :

 

“Sitting on the floor, I'd replay the past in my head. Funny, that's all I did, day after day after day for half a year, and I never tired of it. What I'd been through seemed so vast, with so many facets. Vast, but real, very real, which was why the experience persisted in towering before me, like a monument lit up at night. And the thing was, it was a monument to me.” 
Haruki MurakamiDance Dance Dance
"Assis sur le sol, je repasse le passé dans ma tête. C'est drôle, c'est tout ce que j'ai fait, jour après jour après jour, pendant une demi-année, et je ne m'en suis jamais lassé. Ce que j'avais vécu semblait si vaste, avec tant de facettes. Vaste, mais réel, bien réel, ce qui explique pourquoi l'expérience a persisté à me dominer devant moi, comme un monument éclairé la nuit. Et le truc était que ce monument était pour moi."


“We seem to live in a world where forgetting and oblivion are an industry in themselves and very, very few people are remotely interested or aware of their own recent history, much less their neighbors'. I tend to think we are what we remember, what we know. The less we remember, the less we know about ourselves, the less we are.” 
Carlos Ruiz Zafón (Interview with Three Monkeys Online, October 2008)
"Il semble que nous vivons dans un monde où l'amnésie et l'oubli sont une industrie en soi et très, très peu de gens sont intéressés ou conscients de leur propre histoire récente, et encore moins leurs voisins. J'ai tendance à penser que nous sommes ce que nous nous rappelons, ce que nous savons. Moins nous nous souvenons, moins nous savons de nous-même, moins nous sommes.

“You are speaking...as if the pleasure were one thing and the memory another. It is all one thing... what you call remembering is the last part of the pleasure.” 
C.S. LewisOut of the Silent Planet
"Vous parlez ... comme si le plaisir était une chose, et la mémoire une autre. Les deux sont une seule chose ... ce que vous appelez le souvenir est la dernière partie du plaisir."


"Everybody needs his memories.  They keep the wolf of insignificance from the door."
- Saul Bellow
"Tout le monde a besoin de ses souvenirs. Ils gardent le loup de l'insignifiance à la porte." -  
QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

capitaine crochet 17/11/2012 16:34


Jean-Luc tu te charges des pizzas et du Beaujol'nouv'. J'amène un pote crocodile. Et un peu d'enthousiasme s'il te plaît.

jean-luc saint-marc 17/11/2012 12:02


mouais ...


:-

l'ami de Sonia 15/11/2012 23:56


Tu sais bien que la grange est ouverte toutes les nuits et que nous nous y retrouvons tous.

frenchpeterpan 15/11/2012 20:36


ce qu'il fallait comprendre : c'est que bien sûr le passé nous a façonné, forgé / Mais doit on s'y référer s'y réfugier s'y baigner trop souvent


devons nous pas au contraire s'en éloigner et mieux penser au présent / c'est ce que nous disent toutes les techniques de méditation, de dé-stress etc


c'est tout ! 

Coccinelle 13/11/2012 08:30


Je pense que je suis plutôt d'accord avec ton neveu  

jean-luc saint-marc 11/11/2012 18:51


Si vivre n'était que la contemplation du présent, ça se saurait ?


Comment être présent sans avoir réussi à se construire ?


Comment faire mûrir tout ça, sans y penser maintenant ?


Vivre, c'est venir pour aller.

Pages