Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 15:48

Chez moi, je déclare l'arrivée du Printemps lorsque les fleurs des ficaires apparaissent, cette année je prends cela en photo, bon rien...

 

ficaire

  ça y est avec quelques jours d'avance sur les dates officielles...

 

ficaire1

  J'aime cette fleur, surtout en pays sec où je suis, elle rappelle les sources qui existent dans la garrigue, d'ailleurs en suivant les massifs, on les rencontre lors où la terre est la plus humide...

 

ficaire2

  Les bourgeons neufs sont magnifiques avec leurs fines rayures rouges...

 

ficaire3

  Voici, la princesse renonculacée et sa robe jaune éclatante qui lui a valu le nom de faux bouton d'or, fausse renoncule...

 

ficaire4

En passant l'arme à gauche, les fleurs quittent leur collant jaune citron pour de séduisants bas blancs ; bref une

fleur que j'adore, surtout ici en terrain sec ; bref c'est le printemps !

Partager cet article

Repost0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 16:23

épilobe

 

épilobe2

photographies frenchpeterpan


 

  J'ai toujours aimé ce genre de fleurs et cette espèce particulière, espèce pionnière par excellence, elle colonise les clairières à une certaine altitude ; c'est une plante que je trouve majestueuse, son ton rose magenta est très beau et elle a aussi fière allure avec ses fruits allongés en capsule qui en s'ouvrant libèrent des milliers de graines en aigrettes. On la trouve de manière exceptionnelle chez moi en ubac des massifs de la Ste Victoire et de la Ste Baume.

  Chez moi je ne suis qu'à 370 m d'altitude et malgré mes essais, la plante n'a jamais pris ; par contre j'avais essayé avec une espèce plus petite (peut être l'épilobe à petites fleurs - il faut que je vérifie...) et après 3 années de disette, elle s'est installé dans ma prairie... eh eh.  Photos à venir...

 

  On l'appelle aussi Osier fleuri ou Laurier de St Antoine...

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 21:26
ajonc-sousneige

thym-sousneige

ajonc en fleur, thym
sous neige

sous neige

Partager cet article

Repost0
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 19:51
en ce moment dans la garrigue c'est un ravissement : tulipes sauvages et iris nains
irradient les pierres sèches
et colorent vivement les pastels de la colline

 parfois on découvre une petite plante bien violette qui étonne par sa couleur,
il s'agit d'une borraginacée : le grémil ligneux (Lithospermum fructicosum)
le nom latin des grémils signifient que leur graine est dure comme la pierre

En tout cas le violet de cette plante est majestueux



ici, le grémil ligneux au centre et à droite cotoie les cistes et le romarin



quel magnifique bleu - violet !
sur un terrain si sec !

Partager cet article

Repost0
7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 09:46

mouron, tu taches de taches mon coeur rond
de taches rouges comme mon rouge à moi
mouron tu picores encore mon coeur rond
et me dire ce soleil rond qui se couche en moi

Partager cet article

Repost0
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 18:23
un cotinus pourpre en ouverture au monde
en copulation avec le vent léger
juste un bouton empourpré de jeunesse
se presse pour naitre, émerger

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 04:05
orobanche penche   
orobanche penchée

penchée claire    rayons blancs

orobanche dis-moi penchée
    et moi aussi penché
dis-moi donc claire et penchée
    et moi aussi penché
dis-moi dis le moi cet effet qui fit ta blancheur
ta chlorophylle à toi ? tueuse ...
dis-moi sa blancheur à elle et le blanc de mes yeux

orobanche penche   
orobanche vengée

tu verdis de lumière    orobanche penchée
    et moi aussi penché
mon nez contre ton corps soûl de cette lumière

et belle et cette main blanche baguée

    et moi aussi bagué

orobanche blanche   
orobanche claire

je m'en vais    orobanche penchée

Partager cet article

Repost0

Pages