Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 21:58

Toi tu es l’autre :
donc , je suis perdu en moi même :
supposons cette solitude, des pans de vie :

quand je dis « je » :
à photographier en petites parties, en coups de pinceau, peur de te trouver

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 15:21

   Qui je suis ? Pour être si indifférent au monde qui m’encercle, aux personnes qui m’entourent ? Ce n’est pas de l’égoïsme car je me soucie si peu de moi. C’est une espèce de vie « à côté », comme un travail subi en dehors de moi-même. Si je comprends bien l’espace du dedans de Michaux, je dirai de moi que je me sens si souvent dans l’espace du dedans "vide". Non, je ne me désintéresse pas de vous, de vos plaies et bosses ; je ne suis pas « indifférent ». Mais je ressens ma propre existence à peine justifiée comme une aberration, une erreur de saisie ; et pourtant le monde vivant me plait : paysages, flore, faune, minéraux, je m’enorgueillis même de bien connaître toute la classification de ces choses-là. J’aime en outre les visages féminins avec une gourmandise extrême et l’amitié masculine compte pour moi. Alors je ne sais plus ce qui fait que je suis si lointain de vous. 

 

top secret

Partager cet article

Repost0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 08:58

La résignation ? Est-elle un échec ? 

Partager cet article

Repost0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 17:11

art is good for you art is good for you

Partager cet article

Repost0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 15:15

Les larmes du Nero d'Avola perlent sur mon verre au format adéquat (INAO)... comme un vin en sueur,


nero d'avola


mais je n'ai rien écrit en cinq jours

un silence littéraire en parallèle au silence intérieur

je suis comme le personnage de Joris Karl Huysmans Mr Folantin :

"il faut se laisser aller à vau-l'eau."

Et Mr Folantin précise : comme le dit Schopenhauer : "la vie de l'homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui."

Partager cet article

Repost0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 08:06

main-pastis

Partager cet article

Repost0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 18:15

Livres de poésie + livres de théâtre =


..../.....


0,27 % du chiffre d'affaires des libraires

ou

0,38 % de la vente totale de livres


(chiffres trouvés dans le n° de mars 2004 du Matricule des anges)

Partager cet article

Repost0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 12:05

Armand Robin, le grand oublié, parle dans son premier recueil

"des étonnements du traducteur"

lui l'immense polyglotte qui traduisait "trop bien" (dixit Elsa Triolet) armandrobin


moi qui lis et écris

j'aurais 1000 fois aimé traduire

quand je dis "traduire" c'est bien sûr traduire sans dictionnaire et sans contre-sens et lire sans heurter les mots et les phrases


qu'il doit être bon de lire de la poésie dans la langue de son auteur

Partager cet article

Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 05:00
écrire par « flashs » et suggérer plutôt qu’informer
ne pas faire trop de descriptif (peu importe qu’elle ait une jupe jaune ou rouge)
S’expliquer, choisir le « on »
Arrêter de parler des femmes ou du moins d’une manière moins descriptive, plus elliptique, faussement réaliste
Introduire le « je », le « il » ensuite
(le « il » neutre aussi)
choisir des mots simples
et l’amitié ?
d’ailleurs on ne peut raconter que des souvenirs
écrivain réveille toi !

dire : « et ce sera comme… »
voir les autres
être attentif, bien observer, même si on manque d’envie : s’intéresser aux autres.
étonner
Ou par les mots mais étonner

Etre éveillé pour percevoir
les poèmes cachés alentour
les lignes le long de nos allées et venues
Ne pas craindre l’impossible
Posséder des mots « solides »
Employer le ce, cet, cette

Faire participer le lecteur, lui faire croire à ses souvenirs

Oublier parfois le verbe principal


Partager cet article

Repost0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 20:40
Ce
matin
j'ai reçu un télégramme
de ton c o r p s

rédigé dans une langue
inconnue de moi
je n'ai pas compris
son s e n s

Partager cet article

Repost0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 20:46

à quoi bon s’ouvrir ainsi
à vrai dire ?  n’est ce pas ?
Pour partager ?
Partager quoi ?
Nos mélanges  d’humanité
nos dégouts des politiques
nos peurs pour demain ?

ou des lambeaux de rimes humaines ?
  "on se croit un peu poète"


quand le silence est roi des réponses
ou la nonchalance de l’ennui
le je m’enfoutisme d’autrui
grande base des fondations humaines

l’autre qu’on dit aimer
c’est autrui et on le laissera crever s’il le faut sur le bas-côté
à condition bien sûr de ne pas être « inquiété »

on dira qu’on a fait « ce qu’on a pu »
et devant les juges, on sera certain d’avoir raison
alors que chacun sait que l’on aura eu tort

------------
 


bon pour mieux terminer : ci dessous photo non trafiquée de la rosée sur la vitre de ma serre, derrière pots de fleurs et géraniums envoient leur couleur ...


NB : la photo "en vrai" est encore mieux ; mais "over-blog" écrase un max, c'est un peu dommage ...

Partager cet article

Repost0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 00:41
Amis masculins :
ETES VOUS ATTEINT
DU SYNDROME DE PETER PAN ?????

Présentation du Syndrome = I  C  I

10813_peter_pan_peter_pan__peter_pan_1924_8.jpg
Tout est parti du livre du psychanalyste Dan Kiley en 1983,
best seller aux USA

Wenny : une recherche de la mère ?
fée clochette : l'amante idéale ?
Ces hommes là, restés enfants, enfin, manquent-ils d'empathie ?
souffrent-ils de ne pas comprendre le monde des adultes
et dans son fonctionnement
et dans sa sexualité ?
refus des responsabilités ?
peur du monde du travail ?

Image-8-copie-1.png

Un raccourci sur WIKIPEDIA = ICI

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 21:12
Mr Over-blog
m'annonce tout triste que je ne suis pas
au "Top des Blog"

c'est dingue ça
je ne comprends pas pourquoi

c'est pourtant vachement bien mon blog
c'est dongue ça

en tout cas je compatis aussi comme Mr Over-Blog

je fais :

:(

: lol:


Partager cet article

Repost0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 19:56


Les corbeaux – chers oiseaux délicieux – appellent Rimbaud, Van Gogh ou Villon


de leur noirceur n’est conservé que le mal, le diable, la mort
noir c’est noir
C’est le suicide de Vincent, les pendus de Villon, les armées sévères d’Arthur

Partager cet article

Repost0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 12:54
lançons les dés
pour déterminer

notre spleen
de la journée

Partager cet article

Repost0

Pages