Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ici :

  • : Poésie Littérature Ecriture Chanson poétique
  • : mes poésies et petits textes, mes coups de coeur : livres, poésies, chansons poétiques, artistes divers...
  • Contact

some words :

"Le poète est un archer qui tire dans le noir." - Salah Stétié -
"Soyez un écrivain mineur, cela vous rajeunira." 
Dominique Noguez

"Cette femme était si belle
Qu'elle me faisait peur."
 Guillaume Apollinaire

"In a place far away from anyone or anywhere, I drifted off for a moment." -- Haruki Murakami --


"Être poète n'est pas une ambition que j'ai. C'est ma façon à moi d'être seul."   -- Fernando Pessoa --

"Ca va tellement mal aujourd'hui que je vais écrire un poème. Je m'en fiche ; n'importe quel poème, ce poème." -- Richard Brautigan --

"J'écris à cause du feu dans ma tête et de la mort qu'il faut nier."
Jacques Bertin

"O mon passé d'enfance,
pantin qu'on m'a cassé."
Fernando Pessoa


« La mort c’est l’infini des plaines
et la vie la fuite des collines. »
Joseph Brodsky

Certaines choses

Nous entourent « et les voir

Equivaut à se connaître »

George Oppen



" LA GRANDE FORCE EST LE DESIR "
(Guillaume Apollinaire)



"Quand je dis « je », je désigne par là une chose absolument unique,
à ne pas confondre avec une autre."
Ugo Betti

"Le sens trop précis
rature
ta vague littérature"
Stéphane Mallarmé


" Je ne suis pas moi ni un autre

Je suis quelque chose d’intermédiaire :
Un pilier du pont d’ennui
qui s’étend de moi vers l’autre. "
Mario de Sa-Carneiro
I-love-reading
livres et lagaffe

Recherche

B o n j o u r !

-- je vous souhaite un bon passage... --


"Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr."  Nicolas Bouvier

« La poésie vient vers nous, on ne sait d’où, et elle nous quitte, allant vers on ne sait quel au-delà. Mais en passant, elle nous laisse des mots et elle nous fait des signes dont l’interprétation est inépuisable. » Gabriel Bounoure

" Avec tes défauts. Pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais tu mettre à la place ? " Henri Michaux


écrivez moi si vous le souhaitez :    

Soyez indulgent, je ne suis qu'un petit écrivaillon tentant d'écrivasser

Mai 2008 : "L'apéritif de la neige"
est "paru"

Si vous êtes intéressé : laissez moi un message
(133 pages de poèmes et textes poétiques, pour la plupart ici sur mon blog)

"Le meilleur choix de poèmes est celui que l'on fait pour soi." Paul Eluard

"Savoir que nous ignorons tant de choses suffit à mon bonheur." George Oppen

______________________________________________

 

23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 11:25

un petit poème d'un de mes fidèles lecteurs...

 

 

 

ETRE LIBRE

 

Etre libre, faire un pas

En faire un autre

Le faire droit

Ou de travers

Ou pas

Ou les deux à la fois

L’ordre, la trajectoire, le choix

Etre libre c’est quoi ?

Etre libre, faire un pas

Ou deux, ou trois

Ou rien du tout

Prendre ses jambes à son cou

Liberté, liberté chérie

Viens par ici foutre la zizanie

Liberté des avantages acquis

Que de crimes commis

En ton nom tout petit

De l’espoir à boire

Et des colères en fer

L’enfer pour les uns

Et pour les autres, rien

Etre libre !

Tu vibres toi, l’homme en bois ?

Avec tes bras en croix

Fauché, fini

Pitoyable bandit

Libre d’avoir tout donné

Tes cheveux et tes os

Les ongles de tes pieds

Et ton humanité

Etre libre de quoi ?

Libre de soi je crois

Parler, rugir, s’exprimer

Pleurer peut-être, ou rire

Sortir de soi.

Trouver en soi un homme des bois

Le suivre et grogner

Japper, aboyer, gueuler surtout !

La jouer rock, très rock,

Avec des croutes et des cloques

Du sang et du feu

Et des hurlements

Combien de hurlements ?

Combien de cris contre le vent ?

Combien t’en veux ?

Des mots à hurler ou à dire

Les plus grossiers, les pires

Les cachés, les indignes, les malencontreux

Des mots à maux et à mentir

Des mots à vomir par phrases entières

A reconduire à la frontière

Du sourire

Et les bruits qui ne sont pas dits

Qui sont faits

Et même joués

Joués d’accords

Mais cognés d’abord

Et envoyés

Tout droits

Sinon quoi en faire

Quoi faire sinon chercher de l’air

Chercher un air et chanter fort

Ou mieux encore parler

Et dire je t’aime

Est-ce vraiment approprié ?

Etre libre c’est quoi ?

C’est petit ou c’est grand ?

C’est jeune ou c’est vieux ?

C’est une idée ancienne, une idée âgée,

Avec des fesses ridées

Et de beaux cheveux blancs

Qui pense encore à la baiser ?

Etre libre, faire un pas

C’est peut-être ce qu’on veut

Ce qu’on veut que ce soit

Ce qu’on veut sortir de soi

Un homme, une femme parfois

Un être aux abois

En devenir de rien

Juste une idée, une cible

L’ombre d’une ombre en équilibre

Etre libre c’est quoi ?

La fumée, le vent, les nuées ?

Etre libre c’est quoi ?

Partir, foutre le camp ?

Quitter qui, quitter quoi,

Se quitter soi, mourir ?

Pour un murmure, un soupir

Un simple frémissement

Une ondulation

Une action qui commence

Le début de quelque chose

Juste le début

Trois fois rien

Un cœur battant

Faiblement

Mais qui va de l’avant

Apeuré, contracté, constipé,

En plein encombrement

Un souffle dérobé arraché au néant

Un premier cri

Une tétée

La vie

La liberté

Ce qu’on ne sait pas de nous

Ce coin de ciel au delà de la rage

Ce gout de rêve à respirer

La liberté je la vois, je la sens

Mais être libre, vraiment,

Je ne sais pas

Et après tout

Pourquoi pas ?

 

                                                                                    Dangolsheim, mars 2010

Partager cet article

Repost0

commentaires

flipperine 21/12/2012 17:38


de très jolis mots qui me touchent

Oh ! My Loop ! 18/12/2012 17:42


Eric, Sagine,


Bravo !


J'ai écouté l'audio,


j'ai lu le texte.


Cela me parle particulièrement aujourd'hui...

Juste une synchronicité...


Bonne soirée.


Pénélope 

Sagine 26/11/2012 12:16


Ce magnifique poème (dans le fond et la forme) mériterait d'être entendu par ceux qui aiment écouter et la poésie. Qu'en dites-vous ? pouvez-vous contacter l'auteur pour moi ? merci

Pages